Mike Echo

Banniere du site

[RICR] les civils n’en veulent plus.
le 17/octobre/2018

DONNE DIAGO.jpg

« Il y en a marre ! »

s’exclame Mahamat ali Sabieh, villageois de la région du Niafango.

En effet ceux-ci sont clairement dépassés par les évènements, et attendent fermement une prise de position par la France.
Tout est parti d’un convoi qui a traversé le village de Sokkoman à la frontière Tchadienne. Les personnels en TAP minés par la famine des villageois et par la flemme de décharger le VAB en rentrant d’OP décidèrent de distribuer des rations à tout le village.
« Ils avaient l’air content pourtant, on ne comprend pas d’où vient le problème » s’étonne le 1Cl Narvallo du 92RI.
Oui mais voilà, Mahamat vit dans ce village depuis 1980, et étant le chef du village, il en a vu des convois militaires. Il en a reçu des rations jetées par les TAP, les GBC, les avions et même les pumas ou les Blackhawks.
Et dernièrement, il a l’impression que la France « se fout un peu de sa gueule » car son village se tape toujours les veaux marengo ou les navarins d’agneau. Ils ne peuvent plus se voir ce menu.
« il faut que la France, elle achète les sacs comme avec les américains, ça c’est bon et en plus on se brûle pas les doigts en réchauffant, et puis votre mini cuillère de lutin en plastique, elle vaut rien, la marron des américains au moins on peut la garder en souvenir » nous a confié Mahamat.

Il est vrai que notre ration est réputée dans le monde, il est vrai que celle-ci, grâce au grand maitre tout puissant le chef Larzul a sa fière part de renommée, mais serait-il nécessaire d’écouter nos meilleurs et plus fidèles consommateurs ?

L’avenir nous le dira

 

Un article de MIKE ECHO


Commentaires :