Mike Echo

Banniere du site

[Enquête] un camp de Manouches armés effraie la population de Bourg-Elastique
le 28/octobre/2018

gitan 92

Le camp des manouches para-militaire qui a tant fait parler les habitants de Bourg Elatstic

« Ils étaient dans la forêt, armés jusqu’aux dents, avec une sorte d’organisation para-militaire, garde-faisceaux, Garde du camp, avec ronde toutes les heures »

 Nous raconte Gisèle, habitante de Bourg-élastique.

Plus de peur que de mal, le garde champêtre et les experts de Mike Echo ont enfin élucidé le mystère des manouches armés qui squattaient le camp de Bourg-élastique 

 Dans une ère où le terrorisme rage, encore malgré tout, la psychose est mère de sûreté, et c’est pour cela que nos expert, à Mike Echo, ont décidé d’enquêter pour apporter des réponses aux citoyens de notre glorieuse patrie. 

Nous nous sommes d’abord rendu à la brigade de gendarmerie locale avec un pack de kro et ils n’ont pas voulu répondre à nos questions car « la kro n’était pas assez fraîche » soit disant. Mais nous ne sommes pas dupes, il est clair qu’ils voulaient camoufler l’affaire de laquelle ils avaient perdu le contrôle. 

Il était temps pour nous de reprendre du service et de retourner, une fois de plus, sur le ter-ter.

Nous avons mis notre stick-cam, sorti notre FIL, et sommes parti dans les bois:

Arrivés sur le camp des manouches, personne n’était là, aucune arme, juste des bâches et du café encore chaud. 

Avant que nous puissions dire « ahou » sortirent des buissons des manouches mal rasé en Gillhie-Suit avec des F2. Les manouches, nous avaient embusqué et nous’avions rien vu venir. 

 

« Je gisais les mains en l’air avec mon camarade, quand l’un des manouches m’as dit «  donne le fromage fondu » et l’autre dit à mon collègue «  donne de l’eau » »

 Relate l’un de nos vaillant experts.

Sorti d’un des buissons, sort le chef de la troupe, il porte un grade de lieutenant de l’armée de terroir, un treillis crasseux et arbore une barbe a la Robinson Crusöe.

Serait-ce un remake d’apocalypse now sur nos terres ? 

«  c’est vous les plastrons qu’on attends depuis 3 semaines ? C’est le BOI qui vous envoie ? Ou vous êtes le ravitaillement Log ? » 

Surpris de cette révélation, nous révélons notre grade et matricule et notre fonction de journalistes chasseurs de vérité vrais à mike écho. 

Il ordonna à ses hommes de baisser leurs armes et nous invita dans sa hutte faites de branche et de bâche tta.

Avant de faire les présentations, le CCH Tatufoaré, demande avec un accent qui sent le monoï « Hé, titoï, t’as pas une ‘tite clope?« 

Le LTN nia toute activité para militaire manouche, et nous renseigna sur les raisons de sa venue. 

«  J’ai proposé au CDU de faire une base avancée tactique dans la forêt pour neutraliser l’ennemi, mais cela fait 3 semaine que nous sommes là sans véhicule, sans réseau et sans radio en état de marche, on aimerait bien avoir un sit-rep (CR situation) » 

Ils ont essayé d’entrer en contact avec la population, en envoyant le chameau coureur section, le 1Cl Ken-jé Girache, pour aller à la rencontre des habitants, mais ceux-ci furent effrayés quand il leurs dit : 

«  Whééé lé gadjos! Oné dans la mieldech, on cruchave d’hors, on s’gèles les glaouis et on a des Djouvas sur le chybre tellement on croundave. »

C’est ainsi que la rumeur des gitans para-militaire est née d’un simple quid-pro-quo qui était à deux doigts de lancer les gendarmes mobiles à bourg-élastique et déclencher un plan ORSEC sur le reste du pays.

Ces éléments pris en compte, nous décidons de nous diriger vers l’état major de leurs régiment, le 92e Régiment d’Intermittents , pour être accueillis par le C2.

 

A l’annonce de la nouvelle, il réalisa qu’ils avaient simplement oublié la section du LTN De foie-trofougueux.

2 GBC envoyés pour récupérer leurs vaillants combattants qui avaient réalisé la mission 

L’ensemble de la section a été félicité, par le C2 pour sa rusticité et par l’ONF, parce qu’ils ont chié dans leur sac poubelles.

MIKE ECHO/ GOLF BRAVO, Le duo qui te ramène du pain de l’ordinaire


Commentaires :