Mike Echo

Banniere du site

Il passe la nuit enfermé au bureau
le 22/juillet/2019

 

ADC BALLABLANC

l’Adjudant-chef qui entends un bruit suspect dans le couloir aux alentours de 23:55

Jeudredi 18 Juillet 2019, 8h15 du matin à Mufflin, au 666E Régiment de chasseurs bureaucrate. Rétrospective sur une histoire qui fait froid dans le dos.

L’ADC Ballablanc , dont la spé est inconnu,sort du bâtiment administratif, couverture  de survie sur les épaules, café brûlant dans les mains. Vivant mais en état de choc, la voix tremblotante l’allure boitante, en effet, il revient de loin.

C’est sa femme, Ginette, qui a donné l’alerte ce matin à 7h seulement, ne le voyant pas revenir à la maison et rater son épisode de Dora l’exploratrice.

Et pour cause. L’ADC, depuis 18h30 la veille, était enfermé dans son bureau, seul et sans ressource, laissé pour mort.

« On est passé à 16h, on fermait tard pour un jeudi….On ne l’a pas vu devant sa machine à café, on s’est dit qu’il était parti tôt avec les frères à la popote ».

s’explique le CCH Kakakowsky, encore abasourdi par cet événement.

Mais à la popotte, personne ne le voit, tout le monde se dit qu’il a du partir en weekend.

Dehors, l’ADCtremble encore, a accepté de revivre la nuit tragique et éprouvante pour répondre aux questions de notre journaliste présente sur place.

« J’étais derrière une armoire, à classer des papiers datant de 2002. Ils pouvaient encore attendre trois ans avant leur rangement, je ne sais pas ce qui m’a pris de prendre autant d’avance dans mon travail. Derrière ce meuble, j’étais comme invisible, j’etais FOMEC’ truc, personne ne pouvait connaître ma présence. J’ai déconné en ne regardant pas l’heure, et à 18h30, j’étais complètement mort de fatigue. Je n’ai jamais fait une journée aussi longue. Je me suis retrouvée dans un bureau complètement désert, j’avais mon PA en main, j’étais cloîtré sous mon bureau, prêt à me défendre. A un moment, il y a eu  un contact avant, mais c’était Mireille du ménage qui venait balayer devant ma porte, c’est a ce moment la que par mégarde je me suis flingué le pied».

Au rapport, le LTN Binoclette, d’un mouvement de main, traduit une certaine gêne vis-à-vis de cette  nuit-là.

« Bien sûr, on n’est jamais préparé à un tel drame … Ça s’est bien terminé mais il y aurait pu y avoir des blessés. Il n’a même pas pu demander de l’aide à Mireille, ne sachant plus dans un moment pareil s’il pouvait s’y fier ou non. Il est resté caché sans boire un seul café jusqu’au lendemain, le pied gauche troué. Même les commandos du vent n’ont jamais vécu une telle expérience pendant leurs classes. C’est juste un cauchemar. »

confie-t-il, cigarette aux lèvres, RayBan Wayfarer sur le groin.

Une remise à niveau est prévue mardi prochain afin de ne pas refaire la même erreur. Discipline ferme (bureau clos à 16h30 maximum), obligation de laisser un sachet de croissant en secours dans un coffre, formation des femmes de ménage à la télécommunication à travers les portes (radio, morse et techniques de combat).

A l’avenir, une mission « cache-cache FAMAS dans l’antenne » sera

déployée dans les préparations d’OPEX, afin de se préparer au stress extrême des oublis de paxs dans les bureaux.

 

Afin de ménager les elements de l’antenne traumatisé, 2 semaines de permissions non décompté leurs seront donné.

Travail d’investigation et ecriture : Aviatrice Razpa-Lamocket.

Mise en page : Mike echo
Réception de LF pour travail fourni : Mike echo


Commentaires :


Boby
Posté le 22/07/19
1979... échange Franco-Italien, la compagnie d'appuis du 9°RCP est à Sienne au sein de la compagnie "Sorcé verdé" du 5° Régiment de parachutistes "Folgoré." Il est 23.30, je suis seul, les portes sont fermées et le rideau métallique est baissé. J'étais aux gogs, quand ils se sont tous tirés sans crier gare.... Je suis enfermé dans le bar du mess! Ha ha, il va rouvrir à 9 heure le lendemain pour le café et les pâtisseries après le sport. Alors pour tuer le temps, j'ais goûté tous les alcools connus et inconnus présent dans ce merveilleux endroit... J'ais manqué le départ de mon unité au sport, et j'ais pris une semaine avec sursit, le temps de récupérer de la triple fractures ouvertes du foie.... Souvenirs incroyables n'est ce pas?