Mike Echo

Banniere du site

Restrictions budgétaires – Ce que l’on sait :
le 22/octobre/2021

Vendredi 22 octobre 2021. 8h00. 93ème RAMEN

 

Vous vous trouvez sur un site de fausses informations à source contradictoire, nos contenus sont fictifs et toute ressemblance avec la réalité est fortuite.

Photo d’illustration honteusement volé sur Google image

La nouvelle vient de tomber, la rumeur était vraie. Au rassemblement régimentaire, le chef de corps, le colonel François-Xavier de six-magrets annonce que la fin d’année sera difficile.

« Les temps sont durs, le COVID aura eu raison du budget du ministère des armées, une note arrivera prochainement »

Aurait-il déclaré devant ses compagnies sans donner plus de détails.

Après le sport régimentaire que 80% du régiment a esquivé, viens le grand rapport. Nous parvenons à nous faufiler en caméra cachée entre cinq capitaines, trois lieutenants, une station blanche et l’imprimante solimp qui ne fonctionne pas.

« Messieurs, je ne vous le cache pas mais c’est la merde, le budget 2021 est épuisé, les ISC ne seront payés qu’en 2022 et d’autres rumeurs colportées font part d’une baisse du taux OPEX. »

Colonel De Six Magrets

La stupeur gagne les officiers, se regardant les uns les autres à la recherche de réponses.

Le chef de corps les rassure : « Ne vous inquiétez pas, votre revalorisation est maintenue, et le contrat pour la maintenance de la machine à café à grains est toujours d’actualité. »

Soulagé, l’un d’eux répondit « Mais du coup, qu’est-ce qui va changer pour nous ? Nan parce que ma PASSCOM approche et j’ai clairement pas envie de répondre aux questions de la troupe, j’ai ma carrière moi. »

Les éléments qui nous sont parvenus seraient les suivants :

-La perte du complément de solde sera compenser par la DRHAT via RH-Terre. En effet, cette dernière à décider, en accord avec Instagram et TikTok, que chacun aura droit à un compte certifié. Que les militaires le souhaitant seront payer en visibilité, la seule exigence sera de porter du matériel tacticool acheté par le militaire même à raison d’un contenu par semaine minimum ainsi qu’une story.

-Dans sa prochaine loi de programmation militaire en lien avec les restrictions budgétaires, le CEMAT a fait part d’un achat particulier puisse qu’il s’agit d’éoliennesqui refroidiront les gros cerveaux qui pensent à ses idées issues de notre transit intestinal. Ce futur achat sera fait « sur l’étagère », des militaires seront désignés pour suivre une formation maintenance à Bourges et un personnel par régiment sera désigné « Référent ressources équitables ».

 

-Les réductions SNCF passera de 75% à 25% uniquement sur les TER et uniquement le 3ème jeudi du mois.

-L’eau chaude dans les douches sera accessible uniquement par la mise en place d’une centrale de paiement via la carte ordinaire, qui sera rechargeable au pôle ATLAS (Ouvert du lundi au jeudi de 14h à 15h30 et le vendredi de 9h30 à 11h) 

D’autres éléments devraient arrivés plus tard. Pour l’instant ce que nous savons, c’est que Noël aura un gout salé.

Nous prenons la température au sein de la 3ème batterie. A la semaine, le brigadier-chef de 1ère classe RAJEU, 23 ans de service.

« Nan mais ils sont sérieux là ? Ils sont peinards les barrettes là haut, c’est pas eux qui sont le plus emmerdés ! Je comptais sur les ISC pour finir de payer mon 3ème divorce moi. Ah ils sont beaux avec leurs bureaux à moquette et leur chauffage qui fonctionne, qu’ils viennent ici voir un peu ce que c’est de bosser dans la merde ! J’ai pas de double écran Outlook – Excel moi ! De mon temps, les officiers, les vrais, mettaient les pieds dans la merde avec nous.»

Cc1 Rajeu

Nous tombons sur l’adjudant ALAROUTASS, SOCMUE :

« Hein ? ISC pas payés ? C’est pas grave ça ! De toute façon je paye pas d’impôts ! »

Capitaine Pierre-Yves de la DANCASSAY, CDU :

« C’est sûr que la troupe prend un coup direct au moral ! Mais comme dit le CEMAT « les forces morales sont l’essence de l’armée de Terre ». Il faut en parallèle se préparer au combat de haute intensité, et je pense que la meilleure manière de s’y préparer c’est de s’entraîner dur sans être soutenu, entraîne-toi comme tu fais la guerre et fais la guerre comme tu t’entraînes ! »

Une mesure qui va certainement être suivie de très près.


Commentaires :