Mike Echo

Banniere du site

Gagner la guerre avant la guerre, oui mais…
le 10/novembre/2021

Vous vous trouvez sur un site de fausses informations à source contradictoire, nos contenus sont fictifs et toute ressemblance avec la réalité est fortuite.

Photo dillustration honteusement volé sur Google image

Djibouti, quartier Monclebs, novembre 2021.

12h00, fin de journée pour le CC1 HAIXAN qui se réjouit de rejoindre sa chambre climatisée après une dure matinée dans l’armurerie climatisée. Il se prépare pour aller piquer une tête dans la piscine du régiment, se rafraîchir un peu dans une bonne ambiance enfantine.

En attendant il discute avec son pote, le CCH NIXAM, du sujet incontournable du moment : les économies de l’armée et le report des ISC.

« J’espère qu’ils vont bientôt arrêter avec leurs conneries de pognon, nan parce que bon, ok le covid a fait mal, on s’est fait rouler dessus avec l’achat des masques, mais ils sont au courant qu’on roule pas sur l’or non plus ? Je dois finir de payer ma maison avec Magalie et on doit acheter un Scenic pour les gamins et notre labrador. »

HAIXAN

« Elle était bonne l’époque où on vivait en régiment hein ? »

NIXAM

« Putain je te le fais pas dire, avec les revues de l’ADU et tout, on rigolait bien quand même. »

HAIXAN

 

C’est en parlant du loup qu’ils entendent la voix de l’ADC ALAROUTASS.

« RASSO DANS LA TENUE DU MOMENT ! »

Étonnés, les deux compères descendent, le regard perdu parmi leurs collègues. Qu’est-ce qu’il se passe ? Un nouveau cas de couillonavirus ? Le 1cl Mick REAUNDE a mal parler au CCH Jeffrey PAPLUSS ?

« Messieurs, je vais être rapide pour pas niquer votre après-midi, mais dans la politique d’économies, le COMFOR a dû choisir entre fermer la piscine ou couper les clims. Je vous demande donc d’aller éteindre vos clims dans vos chambres, cadres compris. »

ALAROUTASS

« Nan mais c’est quoi ce bordel ? Y’a le choix entre fermer une piscine où y’a 20 pelo à la journée ou couper les clims pour faire des économies et ce couillon préfère garder la piscine ? »

« Calmez-vous, je comprends bien mais j’ai les mains liées. Toutefois, nos officiers sont pas des monstres et pour ceux qui n’en ont pas, on va commander des ventilateurs sur sillage, et normalement si tout va bien, on devrait les recevoir d’ici un mois. »

ALAROUTASS

D’après nos informations, une éolienne supplémentaire dédiée aux ventilateurs du régiment sera fournie, en plus de celle qui alimente déjà les radars.

Nous arrivons à nous rendre dans le bureau climatisé du COMFOR, le général VENDUKU pour tenter d’avoir quelques rapides explications.

« Écoutez c’est simple, dans mon bureau il fait 20°C, et il faut que nous, les têtes pensantes, puissions garder les idées au frais ET profiter de la piscine pour les activités cohésion. Cette décision permet aussi de préparer la troupe au combat de haute intensité en vivant dans des conditions rudimentaires au-delà des conditions rudimentaires habituelles. On leur a déjà couper l’eau chaude et le chauffage en métropole, Djibouti était la prochaine étape. Si on suit le plan, la suite sera de couper l’électricité pendant les heures non travaillées. Cela rejoint les derniers propos du CEMAT : Gagner la guerre avant la guerre. Puis merde, ils gardent la piscine au quartier, ils vont pas commencer à me casser les couilles. »

Général VENDUKU

Commentaires :